Tirs nucléaires spatiaux.

On ne sait pas grand chose, sur les tirs spatiaux.
Pendant l’été 1962 les Etats-Unis ont envoyé bombe à hydrogène à hydrogène dans l’espace, à 375km au dessus de la surface terrestre, et l’ont faite exploser.

Atoll Johnston. Sud Hawaï.





Atoll Johnston. Sud Hawaï. Capture d'écran.
Johnston Atoll

En 1962 le plan fut exécuté et une bombe 100 fois plus puissante que celle d’Hiroshima explosa au dessus de l’océan pacifique et fut visible d’Hawaï à la Nouvelle-Zélande.



Le 1 Août 1958. Test de W-39 "Warhead". Bang Hauteur: 76 km. (Capacité 3,8 MT)

Vue des îles Gavyskih. Hardtack TECK.



Hardtack - ORANGE, le 13 Août 1958. Test de W-39 "Warhead". Bang Hauteur: 42 km. (Capacité 3,8 MT)


Vue de Hawaii (à une distance de 1500 km) opération "Premier Starfish" 23h00 heure locale, le 8 Juillet 1962. L'explosion d'une ogive thermonucléaire W-49 tête / Mk-4, RV (capacité de 1,4 MT) à une altitude de 400 km sur l' atoll de Johnston dans l'océan Pacifique.
"Starfish Prime", View from Hawaii (à une distance de 1500 km). 90 secondes après la détonation

De Premier Starfish - l' un des projets des États - Unis sur les effets d' une explosion nucléaire dans l' espace, fait partie d'une série de 36 essais nucléaires produites dans le projet Dominique au 25 Avril pour le 4 Novembre 1962 , l'année .
Test initial appelé Starfish a été prévue pour le 20 Juin 1962 années. Une minute après le lancement a émergé dans une panne de moteur de fusée a entraîné la perte de missiles et de dispositifs nucléaires. Des fragments de la fusée et les débris radioactifs sont tombés sur l' atoll Johnston et a conduit à un rayonnement zone de contamination.
Une seconde tentative pour réaliser ces tests a été effectué 9 sur Juillet 1962 années. Lancé à l'aide d'une fusée " Thor " ogive nucléaire avec une charge W49capacité de 1,45 mégatonnes était propulsé à une altitude de 400 kilomètres au- dessus Johnston Atoll dans l'océan Pacifique .
L'absence presque totale de l' air à une altitude de 400 km a empêché la formation de l'habituel champignon nucléaire . Cependant, quand à haute altitude explosion nucléaire observé d' autres effets intéressants. En Hawaii, à une distance de 1500 kilomètres de l'épicentre de l'explosion sous l'influence d' une impulsion électromagnétique trois cents lampadaires, télévisions, radios et autres appareils électroniques ont échoué. Dans le ciel dans cette région depuis plus de sept minutes a pu être observé lueur. Il a été observé et photographié sur le film des îles Samoa , situé 3.200 kilomètres de l'épicentre.
L'explosion a affecté le vaisseau spatial. Trois satellites ont été immédiatement frappé d' incapacité impulsion électromagnétique. Les particules chargées résultant de l'explosion, ont été capturés par la magnétosphère de la Terre, de sorte que leur concentration dans la ceinture de radiation de la Terre a augmenté de 2-3 ordres de grandeur. L' exposition à la ceinture de radiation a conduit à une dégradation très rapide de cellules solaires et de l' électronique ont encore sept satellites, y compris celui du premier satellite commercial de télécommunications Telstar 1 . Au total, l'explosion a fait tomber un troisième vaisseau spatial, à une orbite basse au moment de l'explosion.
LIEN.





Test: Crapet Triple Prime Time: 23h59, le 25 Octobre 1962 (Lieu Heure.) Lieu: 30 km. sud-ouest de L'atoll Johnston
Test: Checkmate Heure: 22h30 19 Octobre, 1962 (lieux de temps.) Lieu: 70 km de Johnston Type d'explosion: l' espace, la hauteur de 147 km





Pour comprendre les raisons de ce test il faut remonter en 1958 quand James Van Allen a découvert qu’une ceinture de particules entouraient la Terre et la protégeait contre les radiations venant du Soleil.
Le lendemain de cette annonce il accepta d’aider les militaires américains à détonner une bombe atomique proche de sa découverte pour voir si :

1) Si les radiations venants d’une bombe atomique rendraient plus difficile de voir ce qui était au dessus ( comme des missiles Russes ).
2) Si l’explosion abimerait des objets proches.
3) Si la ceinture de Van Allen pouvait renvoyer l’explosion vers la Terre. ( Moscou aurait été parfait )
4) Si une explosion créée par l’Homme pouvait modifier la forme naturelle de la ceinture.


Conclusion. L'homme peut t'il vivre dans l'espace? Ces tests ont peut-être servit à ça? 




Homme sur la Lune: Pourquoi la NASA nous prend pour des cons.

Aucun commentaire: